LA RESTAURATION DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA BÉTHUNE

 

Un classement des ouvrages difficilement franchissables voire infranchissables sur le cours d’eau principal de la Béthune a été réalisé en 2004 par l’Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA).  Dix huit ouvrages hydrauliques ont été répertoriés entre Gaillefontaine et Arques la Bataille.

Après plusieurs réunions d’information et la mobilisation de la majorité des propriétaires d'ouvrage, le syndicat a lancé en 2007 une étude globale sur 15 ouvrages parmi les 18 identifiés. Les premiers travaux de restauration de la continuité écologique sur la Béthune ont débuté en 2013. 

D'autres ouvrages ont par la suite été ajoutés au programme de restauration de la continuité écologique sur les affluents de la Béthune. 


LES SITES RESTAURÉS :